COMMERCE ELECTRONIQUE
    Paiement sur Internet
       Par carte de crédit
       Par porte-monnaie électronique

  Pour évaluer efficacement tous les risques juridiques liés à votre site, vous pouvez utiliser le service d'audit juridique de sites mis en place par le cabinet Murielle-Isabelle CAHEN.

Un tiers a utilisé mon numéro de carte bleue sur Internet. Comment puis- je me faire rembourser par ma banque ?
L'article L 132-4 du code monétaire et financier prévoit que la responsabilité du titulaire de la carte n'est pas engagée si le paiement frauduleux a été effectué à distance. Le titulaire du compte doit contester par écrit auprès de sa banque le paiement litigieux. Une fois que la banque a reçu sa lettre, elle doit rembourser la somme en un mois au maximum. L'article L 132-5 du même code prevoit que la banque ne peut infliger à son titulaire aucuns frais bancaires (renouvellement de la carte, incidents bancaires, etc.). Le délai légal pour faire opposition est fixé à soixante-dix jours à partir de la date de l'opération contestée.
Ce délai peut être prolongé contractuellement, sans pouvoir dépasser cent-vingt jours à compter de l'opération contestée

J'ai donné mon numéro de Carte bleue pour acheter un ordinateur par Internet. On m'a ensuite dit que c'était très risqué. Est-ce exact ?
Oui et non... Tout dépend si votre vendeur utilise un système de cryptage d'informations pour protéger la transaction.
En théorie, ce n'est pas plus dangereux que de donner son numéro de carte de crédit par téléphone, une pratique courante en France. Pour plus de précisions, renseignez-vous auprès d'un avocat spécialisé dans les transactions en ligne.

Je vends des produits par Internet. Un de mes clients a contesté un achat effectué sur mon site avec son numéro de Carte bleue et j'ai dû le rembourser. L'organisme de crédit m'a quand même débité de la somme incriminée. Que puis-je faire ?
Rien, malheureusement ! Dans les contrats que vous avez signés avec l'émetteur de la carte, vous vous êtes engagé à supporter tous les risques. Votre droit de protection s'arrête à cette clause spécifique.

Comment puis-je prouver que j'ai bien effectué un achat par carte de crédit sur Internet ? En effet, le vendeur refuse de me livrer en prétextant n'avoir pas été réglé...
En France, une preuve écrite n'est obligatoire qu'entre des personnes qui ne sont pas des commerçants et pour des sommes supérieures à 800 euros, sous réserve de conventions relatives à la preuve (article 1341 du Code civil).
C'est à vous, en tant qu'acheteur, de prouver au vendeur que vous avez bel et bien payé, à l'aide de votre relevé bancaire, par exemple. Mais si votre banque a mal enregistré votre demande de paiement ou l'a effectuée en retard, la tâche risque d'être plus difficile que prévue.
L'écrit électronique pourra aussi vous être utile comme moyen de preuve. Afin d'englober cet écrit, l'article 1316 du Code civil dispose désormais que la preuve littérale " résulte d'une suite de lettres, de caractères, de chiffres ou de tous autres signes ou symboles dotés d'une signification intelligible, quels que soient leur support ou leur modalité de transmission ". L'écrit électronique est reconnu à l'article 1316-1 ; toutefois, la personne dont émane l'écrit doit être dûment identifiée et il est conservé dans des conditions de nature à en garantir l'intégrité. La preuve traditionnelle n'a pas une valeur supérieure à l'écrit électronique : ils ont tous les deux la même force probante. En cas de contradiction entre la preuve traditionnelle et l'écrit électronique, le juge déterminera le titre le plus vraisemblable.

Comment utiliser ma carte de crédit sur Internet?
Vous avez le choix entre le paiement direct et le paiement avec intermédiaire, qui fonctionnent tous deux avec les cartes de crédit classiques.
Dans le premier cas, le vendeur doit disposer d'un système de cryptage (admis en France mais selon certaines modalités) pour protéger la transaction.
Dans un paiement avec intermédiaire, un tiers certifie la sécurité de l'échange. Ce type de télépaiement pourrait, en France, porter atteinte au monopole bancaire tel qu'il a été défini par la loi du 24 janvier 1984.

POUR ALLER PLUS LOIN

La Publicité sur Internet

La légalité des Pop-Ups

>Dépot d'un dossier de jeux en ligne

Le positionnement publicitaire face au droit

Ouverture des jeux en ligne

Avocat :
soumis à la discipline d'un barreau, l'avocat conseille ses clients en matière juridique, judiciaire et fiscale. Il peut également être amené à les représenter ou les assister en justice. L'avocat est inscrit à un barreau, établi auprès de chaque Tribunal de Grande Instance.
Contrat :
document sur papier libre, signé par au moins deux personnes, et ayant la force d'un texte de loi entre les signataires.
Clause :
disposition particulière d'un acte juridique qui en comporte généralement plusieurs. Exemple : dans un acte de vente, clause précisant la date de livraison ou le mode de paiement.
Code Civil :
recueil d'un ensemble de lois et de décrets en matière de droit civil.
Loi :
formalité par laquelle une autorité publique atteste l'authenticité d'un acte.

Cet article a été rédigé pour offrir des informations utiles, des conseils juridiques pour une utilisation personnelle, ou professionnelle.

Il est mis à jour régulièrement, dans la mesure du possible, les lois évoluant régulièrement. Le cabinet ne peut donc être responsable de toute péremption ou de toute erreur juridique dans les articles du site.

Mais chaque cas est unique. Si vous avez une question précise à poser au cabinet d’avocats, dont vous ne trouvez pas la réponse sur le site, vous pouvez nous téléphoner au 01 43 37 75 63.

| Conditions d'utilisation du site: IDDN | | Contacts | Plan d'accès | English version |
| C G V | Sommaire | Plan | recherche | Internet | Vie des sociétés | Vie quotidienne | Services en ligne | Votre question? |
Connexion sécurisé ssl 256
Nous joindre - Tel : 0143377563
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
Share Suivre: Facebook Avocat Paris Linkedin Avocat Paris Tumblr Avocat Paris Twitter Avocat Paris Google+ Avocat Paris App.net portage salarial RSS Valide!
Retour en haut